CoNECT – Appel à projet européen Urban Europe – ERA-NET Cofund Urban Transformation Capacities

La Chaire EFF&T et l’ENSAPLV ont été nommées membres du consortium européen CoNECT, lauréat de l’appel à projet européen Urban Europe - ERA-NET Cofund Urban Transformation Capacities.

 

La crise du COVID-19 a mis en évidence la fragilité de nos vies et de nos modes de vie, mais a également suscité des approches de solidarité pour soutenir les groupes vulnérables, tout en soulignant l'importance des pratiques civiques préexistantes pour la résilience sociale et le rétablissement individuel. Dans ce contexte, le consortium CoNECT travaillera à la mise en relation des acteurs et réseaux existants pour une action collective dans six pays de l'UE, avec pour visée de reconnaître, de cartographier, de connecter et de renforcer les pratiques quotidiennes de la résilience collective face aux enjeux de la transition écologique.

Le projet favorisera la collaboration entre citoyens, penseurs, acteurs de l’aménagement et de la planification des pays partenaires, qui co-concevront et mèneront des laboratoires CoNECT synergiques et parallèles, mettant en œuvre des outils et des méthodologies communs avec les objectifs suivants :

1) cartographier les espaces et les pratiques existants de résilience collective dans différents contextes de l'UE ;

2) analyser de manière comparative et mener des recherches transnationales coproduites sur les ressources, les modèles de partenariat et les réseaux de parties prenantes ;

3) co-créer des cadres expérimentaux pour mettre en place ou valoriser des lieux et des initiatives de résilience sociale à travers des collaborations entre professionnels, chercheurs et communautés locales ;

4) mettre en place une plate-forme numérique pour connecter les acteurs et réseaux locaux et améliorer les capacités d’agir de manière transformationnelle, au sens d’une résilience civique, et ceci grâce au partage des connaissances ;

5) établir des indicateurs et un cadre de suivi et d'évaluation pour la résilience collective, dans une ambition d’évolution au-delà des pays participants.

 

Le consortium réunit des partenaires universitaires, institutionnels, territoriaux et associatifs de Roumanie (Association for Urban Transition ; plusieurs administrations publiques ; UAUIM – ''Ion Mincu'' University of Architecture and Urban Planning, Bucharest ; OAR – Chambre des Architectes de Rooumanie, Bucharest et Subiu ; Bucharest and Sibiu Community Foundations), Hollande (Eindhoven Technical University, Municipalité d’Eindhoven, Brainport Smart District), Espagne (Pablo de Olavide University, Seville ; Fédération Andalouse des Municipalités et Villes), Suède (Royal Institute of Technology KTH; Ark Des), Norvège (AgainX) et de France.

La Chaire EFF&T collaborera avec le Mouvement Civic R-urban et l’Atelier d’Architecture Autogérée qui assure la coordination française. Sa contribution portera sur les modes alternatifs de transmission des connaissances produites localement en situation d’expérimentation, et notamment sur les possibilités du numérique et celles de la transmission de personne à personne qui inclut l’apprentissage par la pratique et l’expérimentation in situ.

Pour la Chaire EFF&T ce projet offre l’occasion d’élargir ses investigations aux enjeux, possibilités et limites d’une co-production internationale de connaissances nouvelles en lien avec des situations d’expérimentations locales.

Relations depuis (1)

Haut de page ↑